Quantcast

Sponsorisé

News

13 juin | 13h30

Amine Hebri : « Je viens pour m'inscrire dans la durée »

À 32 ans, Amine Hebri va prendre la tête de l'équipe U17 du FC 93 pour l'exercice 2021-2022, après trois saisons réussies au CS Sedan. L'ex international algérien U23, passé notamment par le PSG, le FC Nantes ou encore le Stade de Reims, s'est confié sur ses ambitions et son arrivée dans le club de Seine-Saint-Denis.

FC 93

Qu’est-ce qui a motivé votre choix de venir en Région parisienne ?

C’est le choix déjà de me rapprocher de mes parents. Bobigny est un club de National 2 stable.

Finalement, qu’est-ce qui vous a définitivement convaincu dans ce projet, plus que dans les autres propositions ?

J’ai visité les infrastructures que je ne connaissais pas et le courant est bien passé avec les responsables du club. Ça s’est fait naturellement. J’ai senti le projet dès mon arrivée.

Quelles sont vos ambitions en prenant ce groupe U17 ?

Apporter ce que j’ai pu apprendre lors de ma formation en passant par le FC Nantes, le PSG et le Stade de Reims en étant jeune. J’aurai de réelles ambitions quand je verrai les caractéristiques de mon groupe. Je viens d’arriver, je sais que c’est un championnat difficile. Ça va être un championnat attrayant. Ce sera à moi de rapidement m’adapter aux profils des joueurs et de combiner au mieux pour trouver une cohésion. Je suis un coach qui est dans l’encouragement. Je vais découvrir mon groupe, on ira en stage, on va voir comment ça va se passer. Je sais qu’il y a un beau noyau de base. Ce sera à moi de le peaufiner, à ma manière, avec mes choix.

Vous avez obtenu une troisième place en Régional 1 avec le CS Sedan Ardennes, avec la deuxième meilleure défense et la troisième meilleure attaque. Laquelle de ces statistiques est la plus importante à vos yeux ?

La meilleure défense pour moi. L’état de santé d’une équipe se voit par rapport à sa défense et sa solidité. Je sais qu’en ne prenant pas de but, on ramène quelque chose, notamment à l’extérieur. Parce que j’ai été latéral gauche aussi que j’ai cette idée, mélangée avec celle acquise au FC Nantes de développer le jeu.

Vous inscrivez-vous dans la durée avec le FC 93 ?

Bobigny est vraiment stable au niveau des éducateurs. Je veux éviter toutes les erreurs que j’ai pu faire en tant que jeune joueur en changeant de centre de formation. J’aurai pu continuer à Sedan où on me proposait trois ans. Je viens pour m'inscrire dans la durée et ne pas être que de passage. Ce club m’aide à m'acclimater et à m’installer le plus rapidement possible. Je viens pour renforcer ma pratique auprès des jeunes. Je reste un coach qui a besoin d’apprendre.

Elie Rollé

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :

Sponsorisé