Quantcast

Sponsorisé

News

19 octobre | 20h18

Arbitre, Bosz, Benzema… Aulas balaye l’actualité de l’OL

Interrogé par la chaîne du club, OL TV, le président de l’Olympique lyonnais, Jean-Michel Aulas, s’est exprimé sur tous les sujets chauds de l’OL … les arbitres, Peter Bosz, Karim Benzema, en passant par Juninho et la prolongation de Denayer. (Crédit Photo : IconSport)

LIGUE 1 OL OL L1

Sponsorisé

Avec un début de saison compliqué, l’Olympique lyonnais retrouve peu à peu ses couleurs. Au sortir de sa victoire contre l’AS Monaco (2-0), l’OL est actuellement 6e au bout de 10 journées et en tête de son groupe de Ligue Europa : « Je pense que le début a été difficile. On a résolu un certain nombre de problèmes en championnat et on a bien lancé la C3, donc je pense que oui, le début de saison est réussi, a déclaré Jean-Michel Aulas au micro d’OLTV. On va monter en puissance. On a bien fini le mercato, même si ce dernier était très dur. »

Le président est également ravi par les performances de son nouveau coach, et son intégration à l’OL : « Juninho et Bosz s'entendent bien, il y a une relation de confiance donc le début de saison ne m'a pas fait peur. Les derniers résultats le confirment. Notre académie a vraiment beaucoup d'avance. On est armé pour trouver les meilleurs jeunes, les former. Peter #Bosz sait élever les jeunes doués sans les brûler. »

Aulas d’accord pour la sonorisation des arbitres

Souvent agacé par les décisions arbitrales, le président de l’OL n’a jamais hésité à montrer son mécontentement sur les réseaux sociaux. Il a fait de même à la TV : « Cette année, le VAR créé autant de problèmes qu'il en résout. Il faut changer, j'ai élevé un petit peu la voie pour changer les choses. La sonorisation des arbitres est indispensable. La demande est en cours. »

Denayer ? En bonne voie, Benzema ? Ballon d’or

« J'ai vu les agents de Jason Denayer vendredi, ça s'est très bien passé. Je pense qu'on est en bonne voie » affirmé JMA.

Puis en bon président de l’Olympique lyonnais, Jean-Michel Aulas a logiquement apporté tout son soutien à l’enfant qui l’a formé : « Karim Benzema est resté constant dans l'un des plus grands clubs du monde. Il est en sélection nationale, je ne vois pas de joueurs à son poste capable de le concurrencer. Le droit de défendre Karim pour le Ballon d'Or est évident. »

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :