Quantcast

Sponsorisé

News

28 novembre | 16h30

Elyes Ayeche : "On savait que ça allait payer avec au moins un match nul"

Menée 1-0 à domicile dans le derby face au VSJB FC, l'AS Vence a su revenir dans le match et prendre le point du match nul (1-1) au terme d'un match engagé. (Crédit Photo : Actufoot 06)

R1 Méditerranée AS VENCE AS VENCE R1

Sponsorisé

Ce dimanche 26 novembre, l'AS Vence dirigée par Jean-Marc Cohen recevait le VSJB FC d'Hervé Berni dans un derby très attendu. À l'issue de la rencontre, aucune des deux équipes n'a réussi à prendre l'avantage, aboutissant à un résultat nul (1-1). Bien que le VSJB FC ait ouvert le score dès la 9e minute sur corner, l'AS Vence s'est montrée combative et a réussi à égaliser à la 75e minute grâce à un superbe travail individuel d'Elyes Ayeche, qui a ensuite délivré une merveille de passe décisive à Hamza Jemaguer. En post-match, Elyes Ayeche a partagé ses réflexions avec Actufoot, exprimant d'abord sa déception quant au but concédé, surtout dans un domaine qu'ils avaient spécifiquement travaillé à l'entraînement : "On encaisse un but très tôt alors que l'on avait travaillé les phases défensives sur situations de jeux arrêtées. À cause d'une erreur, on se met tout de suite dedans avec ce but encaissé."

Un autre visage en seconde période

Au retour des vestiaires, nous avons pu voir une équipe de Vence complètement changée. Tout d'abord, elle a adopté un système porté vers l'avant, mettant en jeu quatre joueurs offensifs. De plus, l'équipe a démontré une volonté et un caractère renforcés, comme l'a expliqué l'ailier de Vence : "Malgré cela, on n'a pas lâché et on a su inverser la tendance pour ne pas perdre ce match. J'ai l'impression que l'on n'a pas été mis en difficulté dans le jeu. Je pense même que c'est nous qui avions fait le jeu en seconde période. On savait que si on ne lâchait pas, ça allait payer avec au moins un match nul. On a tout tenté pour l'emporter mais on était un peu court physiquement, avec beaucoup d'absents..."

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :