Quantcast

Sponsorisé

News

1 octobre | 21h26

Le FBBP01 enchaîne malgré un Stade Briochin méritant

Sur son terrain, Bourg-en-Bresse a assumé son statut de favori en dominant Saint-Brieuc (2-0) à l'occasion de la 9e journée de National. Paul-Arnold Garita s'est notamment distingué en ouvrant le score d'une subtile madjer en toute fin de première mi-temps.

NATIONAL FBBP01 STADE BRIOCHIN N1 STADE BRIOCHIN FBBP01 N1

Sponsorisé

Il faut parfois une inspiration géniale pour débloquer un match de football et ce vendredi, entre Bourg-en-Bresse et le Stade Briochin, elle a été l'œuvre de Paul-Arnold Garita. Nommé dans les 4 meilleurs joueurs du mois de septembre en National, l'attaquant bressan a confirmé sa bonne forme en ouvrant le score juste avant la pause d'une madjer sublime consécutive à une frappe de Maxime Blanc qui filait hors cadre. Avant ça, le gardien briochin Maxime Pattier avait dû sortir le grand jeu pour bloquer une reprise à bout portant de Matthieu Ezikian (37e) à la suite d'un corner. A l'aise sur le plan défensif en déplacement (1 but encaissé en 4 matches) mais assez inoffensifs (0 but), les visiteurs, décidés cette fois à jouer leur va-tout, ont obligé Maisonnial à s'employer dans le premier acte devant Oudjani (23e), Remars (27e) et Allée (28e).

La madjer de Garita

Saint-Brieuc a eu l'occasion pour égaliser

Dans une seconde période équilibrée mais plus fermée, les occasions ne se sont pas accumulées. Pattier a été vigilant sur une reprise de Fischer au second poteau tandis que Sagna, entré en jeu pour les Griffons, a manqué la balle de l'égalisation. Parfaitement lancé par Mathéo Remars sur un contre éclair, il a devancé Eickmayer à la course et s'est présenté en face-à-face avec Maisonnial avant de trop croiser son tir (73e). Une énorme opportunité gâchée. Huit minutes plus tard, les hommes d'Alain Pochat ont plié la rencontre et ce sont une nouvelle fois deux remplaçants qui ont fait la différence en sortie de banc. Montiel a trouvé Quarshie en retrait dont le tir, dévié par Pattier, a quand même terminé son chemin au fond des filets. La réussite du leader ? Peut-être.

Avec ses trois points supplémentaires qui font 21 (sur 27 possibles), Bourg-en-Bresse peut profiter sereinement de son week-end en attendant d'observer ses deux premiers poursuivants, Villefranche et Annecy, en découdre lundi soir en clôture de la 9e journée. Pour le Stade Briochin, ce revers est synonyme de descente dans la zone rouge (15e).

Les notes du FBBP01 (3-5-2)

Anthony Maisonnial (6)

Romain Fleurier (5)

Mathias Fischer (6)

Thibault Jaques (6)

Anthony Soubervie (6)

Anthony Ribelin (5)

Joachim Eickmayer (5)

Matthieu Ezikian (6)

Maxime Blanc (5)

Amine El Ouazzani (5)

Paul-Arnold Garita (7)

Alain Pochat (entraîneur, 6)

Les notes du Stade Briochin (4-2-3-1)

Maxime Pattier (5)

Morgan Jean-Pierre (6)

Hugo Boudin (6)

Christophe Kerbrat (5)

James Le Marer (c) (4)

Aliou Dembélé (6)

Hugo Bloudeau (4)

Ahmad Allée (5)

Adam Oudjani (5)

Mathéo Remars (6)

Franck Rivollier (3)

Didier Santini (entraîneur, 5)

Dans le vert

Anthony Maisonnial : Sans réaliser des exploits spectaculaires, le gardien bressan a sorti trois arrêts en première mi-temps sur lesquels il fallait répondre présent. Un bon match.

Paul-Arnold Garita : Après avoir débuté la saison sur le banc, le bulldozer Garita s'est imposé dans le 3-5-2 d'Alain Pochat. Ce soir, c'est lui qui débloque la rencontre en inscrivant un superbe but. L'ancien de Villefranche a aussi fait bon usage des ballons qu'il a eu dans les pieds en orientant parfois le jeu de façon intéressante.

Mathéo Remars : Le meilleur joueur des visiteurs ce soir sur le plan offensif. Très actif, il bute sur Maisonnial en première mi-temps. C'est lui qui lance superbement Sagna en seconde, qui aurait dû transformer l'offrande en passe décisive.

Dans le rouge

Franck Rivollier : Aligné seul à la pointe de l'attaque briochine, l'ancien Rennais a vraiment peiné à se mettre en évidence.

James Le Marer : Le capitaine a souffert dans son couloir et il a été rarement juste dans ses choix offensifs.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :