Quantcast

Sponsorisé

News

5 novembre | 22h32

Le FBBP01 tombe Boulogne et reprend le trône

Entre le 15e de National, Boulogne, et le deuxième, Bourg-en-Bresse, l'opposition paraissait déséquilibrée sur le papier. Et si les Burgiens ont bien fini par l'emporter en infériorité numérique (1-2), ils ne méritaient pas complètement de rentrer avec les trois points de la victoire ce soir et le fauteuil de leader.

NATIONAL FBBP01 US BOULOGNE CO N2 FBBP01 N1 US BOULOGNE CO

Sponsorisé

Eric Chelle l'a répété à plusieurs reprises au micro de FFFTV juste avant la rencontre. "Ne pas prendre de but" était son objectif prioritaire ce soir contre la meilleure attaque du championnat (27 avant les deux du soir). L'ancien défenseur du RC Lens a dû pester lorsque Maxime Blanc, idéalement servi par Ribelin, a fait trembler les filets de son équipe dès la 4e minute. Etrangement, cette ouverture du score très précoce n'a pas libéré l'armada burgienne qui s'est plutôt contentée d'attendre les sorties boulonnaises pour pouvoir frapper à nouveau. Mais ce sont les locaux, de mieux en mieux au fil de la mi-temps, qui ont égalisé par l'intermédiaire de Clarck N'Sikulu juste avant la pause (45e+2). L'ancien attaquant d'Evian en Ligue 1 s'est illustré d'une superbe reprise de volée claquée qui n'a laissé aucune chance à Maisonnial.

Scaramozzino voit rouge mais Bourg s'en sort grâce à son banc

Revigorés par l'égalisation, l'USBCO a continué d'insister sur la défense bressane au retour des vestiaires et l'entrée de Malhaury Noc a apporté du dynamisme sur le front de l'attaque. Coupable d'une faute d'anti-jeu, l'ancien capitaine boulonnais Anthony Scaramozzino s'est vu logiquement expulsé après avoir reçu un second avertissement (69e), une chance inouïe pour les locaux de remporter un succès qui leur échappe depuis le 10 septembre ! Mais dans la foulée, Hermann Moussaki a trouvé le poteau de Maisonnial seul face au but (69e), l'occasion qu'il ne fallait pas manquer. Réduits à dix, le FBBP01 a tout de même réussi à s'imposer une nouvelle fois grâce à l'un de ses entrants, Jeffrey Quarshie, impeccable sur un deuxième service décisif de Ribelin (79e). Avec le nul concédé par Annecy contre le Mans (1-1), les hommes d'Alain Pochat récupèrent la première place qu'ils avaient longtemps conservée en début de saison. Pour Boulogne, 16e, le temps urge et la victoire se fait attendre. Eric Chelle rentrera tout de même chez lui avec un lot de consolation puisque la majorité de ses concurrents pour le maintien se sont eux aussi inclinés.

Les notes des joueurs de l'USBCO (4-4-2)

Simon Pontdeme (5)

Demba Thiam (5)

Boris Moltenis (4)

Balthazer Pierret (3)

Youssouf Assogba (5)

Rayan Frikeche (c) (6)

Alexandre Hainaut (5)

Guillaume Béghin (5)

Benjamin Gomel (7)

Clarck N'Sikulu (6)

Herman Moussaki (4)

Eric Chelle (entraîneur, 5)

Les notes des joueurs du FBBP01 (3-5-2)

Anthony Maisonnial (6)

Mathias Fischer (5)

Anthony Scaramozzino (4)

Thibault Jaques (c) (6)

Brandon Agounon (6)

Anthony Ribelin (8)

Joachim Eickmayer (5)

Antoine Mille (6)

Matthieu Ezikian (5)

Maxime Blanc (6)

Paul-Arnold Garita (6)

Alain Pochat (entraîneur, 5)

Dans le Vert

Anthony Ribelin : Aligné une nouvelle fois en tant que piston droit, le traditionnel milieu défensif a rayonné dans le couloir. Ses montées ont toujours été tranchantes, la preuve avec les passes décisives pleines de sang-froid délivrées pour Blanc puis Quarshie en retrait. Bon courage pour le sortir du onze.

Benjamin Gomel : Incontestablement le meilleur boulonnais ce soir. Très en jambes, le joueur formé au RC Lens positionné dans un rôle de meneur de jeu a fait parler sa technique balle au pied. Il a souvent créé des différences et aurait peut-être pu bénéficier d'un pénalty pour une charge douteuse d'Agounon en deuxième période (78e). Seul bémol et il est important : son manque efficacité. Il aurait dû convertir au moins l'une des deux situations qu'il a eus, notamment celle où il bute en face-à-face devant Maisonnial.

Clarck Nsikulu : L'ancien joueur d'Atromitos en Grèce a remis son équipe dans le match de façon superbe avant la pause grâce à son deuxième but de la saison. En deuxième période, il a parfaitement combiné avec Gomel sur un une-deux qui aurait mérité d'être conclu par son coéquipier. Prometteur pour la suite.

Dans le Rouge

Balthazar Pierret : Pris d'entrée au duel par Garita (2e), totalement absent sur l'ouverture du score (4e), le défenseur central n'est pas bien rentré dans son match et il n'a jamais réussi à inverser la tendance. Des interventions approximatives, des relances ratées excepté ce bon ballon pour Gomel par-dessus la défense (38e).

Anthony Scaramozzino : Celui qui faisait son retour à Boulogne réalisait un match franchement impeccable jusqu'à sa faute d'anti-jeu qui lui a valu un second avertissement synonyme d'expulsion (67e). Au vu des images, son tirage de maillot semblait évitable puisque certains de ses coéquipiers étaient encore en mesure de défendre le but. Fort heureusement pour lui, son équipe a préservé sa cage et est même parvenue à s'imposer. Un rouge sans conséquence donc si ce n'est une mauvaise note sur Actufoot. "Scara" devrait s'en contenter.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :