Quantcast

Sponsorisé

News

23 septembre | 22h01

Le président du RC Lens attaque les supporters lillois !

Le président du RC Lens, Joseph Oughourlian, considère que les incidents observés lors de Lens-Lille sont majoritairement venues du parcage lillois. (Crédit Photo : IconSport)

LIGUE 1 RC LENS LOSC

Après les violences entre supporters survenus lors la rencontre le RC Lens et le LOSC, le club du Nord a été condamné à deux matches de huis clos à titre conservatoire. Visiblement, le président des Sang et Or n’approuve pas cette sanction et charge les supporters lillois.

« Toutes les violences qu’on a eues viennent du parcage lillois. Toutes. Et c’est nous, club, qui avons été sanctionnés. Il y a une centaine de personnes (supporters de Lens) qui rentrent sur le terrain à un moment donné et qui reviennent très rapidement dans les tribunes. Il n’y a pas de violence de ce côté-là. A aucun moment, il n’y a de problème avec l’intégrité des joueurs, des arbitres. La partie violente vient du parcage lillois et exclusivement du parcage lillois » a-t-il déclaré sur les antennes de BFM Business.

Il espère des sanctions ciblées

En attendant que les sanctions définitives tombent le 6 octobre prochain, le président du RCL voudrait des sanctions individuelles, pour ne pas priver tous ses supporters de stade :

« On va identifier les gens qui sont entrés sur le terrain et on prendra des sanctions exemplaires. Les gens les plus violents seront radiés des stades. On fait notre boulot d'organisateur de spectacle privé. Maintenant, il y a une partie qui revient à l'ordre public. En France, c'est l'organisateur du spectacle privé qui trinque pour des problèmes d'ordre public. On souhaite que justice soit faite et que des sanctions soient prises. On veut que ces sanctions soient abandonnées pour des sanctions plus individuelles. Il ne faut pas que les 35 000 personnes présentes à Bollaert souffrent à cause de ces gens-là. »

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :

Sponsorisé