Quantcast

Sponsorisé

Portraits

28 janvier | 12h35

Mokhtar Benarbia, leader par le talent

Mokhtar Benarbia est sur le terrain, comme dans la vie, un homme attachant et ouvert à l'autre. Devant le but, en revanche, il ne fait de cadeau à personne, et surtout pas au gardien adverse. Portrait d’un milieu de terrain accompli. (Crédit photos : Aubagne FC)

NATIONAL 2 N2 C AUBAGNE FC AUBAGNE FC N2 Mokhtar Benarbia

Sponsorisé

Avant d’être un bon joueur de football, Mokhtar Benarbia est également un garçon attachant. Frédéric Cravero, son ancien entraîneur à Aubagne et aujourd’hui coach au Istres FC en N3, le décrit ainsi comme “un garçon très gentil et très discret. Il était également poli et avait un très bon état d’esprit”. Ce n’est pas son coach actuel, Eric Rech, qui va dire le contraire. Pour lui, “Mokhtar est un garçon qui mérite que l’on parle de lui”. Au niveau de sa place dans un groupe, il affirme, “qu’il est plus le leader technique. Il est beaucoup moins leader vocal ou par ce qu’il dégage, comme peuvent l’être d’autres. Il se distingue des autres par son talent. Sa très bonne technique lui permet d’être un leader, pour ses coéquipiers”. Son coéquipier Taoufik El Faqyh confirme : " C'est un leader oui, mais de par son talent et sa personne. Il n'a pas besoin d'élever la voix et le ton, pour que les autres le respectent".

C’est un fin technicien. En plus de cela, il est efficace et marque beaucoup de buts.

Eric Rech, son coach actuel au Aubagne FC

Technique et efficace

Le milieu de terrain d’Aubagne a un profil de 10. Derrière les attaquants, avec une bonne qualité technique. À ce sujet, Eric Rech, semble un des mieux placés pour en parler : ”C’est un fin technicien. En plus de cela, il est efficace et marque beaucoup de buts. Il est une véritable valeur ajoutée pour une équipe et un club”.

Au jeu des comparaisons, au niveau du style de jeu, son coach ose : “ Cela n’est pas fait exprès, mais c’est vrai que Mokhtar ressemble beaucoup à un de ses homonymes de ma génération, Ali Benarbia. Ils jouent au même poste. Ils mettent tous deux des buts et sont à l’aise techniquement”. Ce n’est pas le seul parallèle qu’il fait. “Jocelyn Gourvennec aussi, jouait derrière les attaquants ainsi. Assez proche des buteurs pour les fournir en bons ballons, mais également de la surface, pour mettre des buts. Tous trois partagent ce même registre”. El Faqyh rajoute : "Sur le terrain, comme dans la vie, il est toujours respectueux et fair-play. Ce n’est pas du tout le genre de joueur à faire du vice. Par contre devant le but, c’est un tueur. Il ne faut pas lui laisser de miettes”!

C'est un leader oui, mais de par son talent et sa personne. Il n'a pas besoin d'élever la voix et le ton, pour que les autres le respectent.

Taoufik El Faqyh, coéquipier au Aubagne FC

Une belle progression

Benarbia n’a pas toujours été ce milieu efficace qu'il est aujourd’hui. Son ancien entraîneur à Aubagne, Frédéric Cravero, raconte : “Je l’ai connu quand il était beaucoup plus jeune. Il possédait déjà de grosses qualités. À l’époque, il manquait simplement d’un peu d’efficacité. C’était un joueur en devenir”. Ce dernier admet qu’aujourd’hui, “il a bien progressé. Il a corrigé cela et est devenu plus efficace. Il a mûri et a réussi à faire fructifier les qualités naturelles qu’ils possédaient déjà. Au vu de son état d’esprit, cela ne m’étonne pas réellement qu’avec le temps et le travail, il ait réussi à se développer”.

Les chiffres de cette saison ne font que confirmer la progression qu’a réalisée Benarbia. Avec trois étoiles et quatorze buts au compteur, le milieu droit affole les statistiques en cette première partie de saison. Preuve de l’efficacité dont fait preuve le joueur. Pour Eric Rech, il est également important de rappeler l’importance que Najib Gandi a eue dans ces performances. “Avec lui, il formait un bon duo. Ce dernier lui transmettait de bons ballons, de belles ouvertures. L’un et l’autre se rendaient meilleurs”. Malgré le départ récent de ce dernier au Hyères 83, Mokhtar Benarbia continue d’enchaîner les bonnes performances.

Actufoot • Benarbia Aubagne FC

Crédit photo : Site officiel Aubagne FC

L’attachement à Aubagne

Eric Rech compte d’ailleurs beaucoup sur son joueur. Il n’est toutefois pas inquiet, car il connaît l’attachement que le joueur porte au club : “C’est un bon joueur, par le talent, et par la personne. Il est à fond dans le club. Il a toujours donné sa priorité à Aubagne. On en est très content. Au sein de l’équipe, il s’entend réellement bien avec tout le monde. C’est un garçon très sociable. Il se met souvent en quatre pour les autres”.

Celui-ci n’oublie pas de souligner l’importance que représente son adjoint dans la progression de Benarbia. “Il est important de remercier Régis Gandolfo, mon adjoint. C’est en partie grâce à lui que Mokhtar est toujours parmi nous. Ils se connaissent depuis très longtemps. Régis l’a beaucoup aidé et a permis sa progression”, témoigne Rech. La confiance des personnes qui l’entourent et qu’on peut lui porter est donc le principal moteur de Mokhtar Benarbia. Comme pour beaucoup de personnes, et de joueurs, le milieu de terrain s’épanouit pleinement dans la confiance. Celle-ci semble intacte, réelle et profonde entre Aubagne et lui, prouvant que la réussite commune qui les unit n’est pas prête de s’arrêter.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :