Quantcast

Sponsorisé

News

18 octobre | 9h55

Valère Germain : « L'impression d'avoir affaire à des cow-boys »

Peu habitué à des sorties fracassantes en zone mixte, l'attaquant montpelliérain a sérieusement fustigé le comportement de Florian Batta, l'arbitre de la rencontre opposant son équipe à Lens (1-0). Il lui reproche notamment son arrogance et alimente le débat sur la pose d'un micro sur les officiels.

LIGUE 1 MHSC MHSC L1 Valère Germain

Sponsorisé

S'il est habitué à venir s'exprimer en zone mixte pour débriefer les matches, et il le fait d'ailleurs toujours avec beaucoup de lucidité, Valère Germain n'est pas du genre à alimenter les débats ni même à critiquer qui que ce soit. Dimanche, l'attaquant de Montpellier, et ce malgré la victoire des siens face au RC Lens (1-0), en avait semble-t-il gros sur le cœur puisqu'il ne s'est pas gêné pour donner son sentiment sur Florian Batta, l'arbitre de la rencontre. Plus que la qualité de l'arbitrage, c'est le comportement de l'officiel duquel s'est plaint Germain. "J'ai essayé de lui parler après 15 minutes dans le match, gentiment, il ne me regarde même pas, il tourne la tête. On est des hommes, on peut se parler tranquillement comme on le fait avec d'autres arbitres. Je ne parle même pas d'être bon ou pas, ça arrive à tout le monde de se tromper, comme nous sur le terrain, on veut juste des discussions sans que cela dégénère. Son attitude de ce soir est incroyable."

"Ils nous tournent le dos, ils sont arrogants"

L'ex-buteur de l'OM ne s'est pas arrêté en si bon chemin. "C'est incroyable, on a l'impression d'avoir affaire à des cow-boys, on ne peut pas leur parler", a-t-il vivement regretté. "Ils nous tournent le dos, ils sont arrogants. Nous, joueurs, devons peut-être être moins agressifs mais que eux aussi fassent des efforts. On a affaire à des robots, on ne peut pas leur parler, on demande juste des explications de temps en temps. Ils doivent se remettre en question. Ça pourrait aussi dégénérer par leur faute. Si vous équipez l'arbitre de ce soir d'un micro, vous serez surpris de son arrogance." Une sortie qui tombe pile poil au moment où le débat sur l'équipement d'un micro sur les arbitres bat son plein.

Il y a quelques mois, la rédaction Actufoot avait proposé plusieurs solutions pour améliorer la qualité de l'arbitrage français

1: Équiper tous les arbitres de micros-oreillettes afin que les téléspectateurs puissent entendre en direct les explications des officiels
2 : Conférence de presse à la fin du match pour les arbitres afin d'expliquer leurs décisions aux médias et au grand public
3 : Présence d'un joueur professionnel, ancien joueur pro ou entraîneur dans le camion Var pour aider à l'analyse de certaines situations
4 : Obligation pour les arbitres en formation de s'entraîner avec un club de football amateur
5 : La production et diffusion publique d’un rapport après chaque journée de championnat

Et vous, comment tenteriez-vous d'améliorer la qualité de l'arbitrage ?

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :