Quantcast

Sponsorisé

Interviews

14 octobre | 11h03

Victor Pichon : “On a envie de rendre fier nos supporters”

A quelques heures d’un 6ème tour de Coupe de France aux Ulis (National 3), Claye Souilly se prépare avec Victor Pichon pour réaliser un nouvel exploit. L’attaquant tonique de poche s’est confié sur son parcours, son poste et l’esprit Clayois. Entretien !

Claye Souilly Sportif Football R1

Sponsorisé

Victor, cette victoire face à Vitry CA est une forme de revanche par rapport à la saison dernière ?

Oui on peut dire en quelque sorte que c'en est une, étant donné que l'année dernière, nous avons failli prendre les 3 points ici chez eux et qu'on a été au niveau à cette période du championnat de R1, on peut clairement regretter notre début de saison catastrophique de l'an passé mais Vitry a quand même mérité son ascension à la division supérieure car ils ont été constants et bons tout au long de la saison passée. La qualification est bien méritée selon moi car nous nous sommes créées de nombreuses occasions franches qui nous auraient permis de tuer le match plus tôt mais malgré ça, on a su rester concentrés et solides dans nos têtes pour l'emporter dans les dernières secondes du match.

On se sent comme à la maison ici et on a envie de tout donner.

Victor Pichon

Vous attendez-vous au même match samedi contre les Ulis (N3) ?

Je pense que ça va être un match intéressant avec un adversaire de qualité en face, on ira là-bas en toute humilité dans la peau de l'équipe de division inférieure mais sûrs de nos forces et prêts à faire le nécessaire pour passer au tour suivant car nous sommes animés et motivés par la magie de la Coupe de France. On a envie de rendre fier nos supporters et nos familles en allant le plus loin possible dans cette compétition.

Tu es au club depuis un an déjà. Pas de regrets ?

Non non aucun regret qui soit. Je suis heureux au club avec mes coéquipiers, les coaches, le staff ainsi que les bénévoles. Ils m'ont dit que c'était un club familial lors de mon arrivée et c'est vraiment le cas, on se sent comme à la maison ici et on a envie de tout donner le jour du match pour donner le sourire aux nôtres.

Comment s’est passée ton intégration dans l’effectif ?

L'intégration était top, j'ai été bien accueilli, je suis venu de moi-même avec l'aide d'un ex-coéquipier qui était avec moi au Val d'Europe football club, il m'a facilité les choses mais les nouveaux coéquipiers également qui sont tout juste des bons gars avec qui le courant est tout de suite passé.

Joël Epallé m'a énormément fait progresser comme footballeur et à qui je dois beaucoup.

Victor Pichon

Pourquoi Claye Souilly va réussir une grande saison ?

Cette année, il y a la possibilité de réaliser des grandes choses puisque nous avons terminé 3ème l'année passée malgré un départ vraiment très poussif, donc la suite logique pour nous, serait d'avoir l'ambition de grimper d'un niveau avec l'effectif très homogène et qualitatif que l'on a. On a un groupe mélangé de jeunes joueurs et des joueurs avec un peu plus de vécu, ce qui crée un bon mélange qui peut nous tirer vers le haut. Il faut juste qu'on ajoute à ça de la rigueur et une mentalité de gagnants pour réaliser nos ambitions. Je pense qu'on est armé pour le faire même si ce sera très compliqué bien évidemment.

Racontes nous ton parcours ?

J’ai d'abord commencé le football en arrivant du Nigeria en U15 dans la ville de Neuilly-Plaisance ensuite j'ai été à Villemomble Sports en U18 car c'était le club phare à cette époque dans le coin avec des équipes de jeunes à un très bon niveau, j'ai fait un an et demi mes débuts en seniors là-bas ensuite j'ai rejoint mon ex coach de Villemomble de l'époque U18 au Val d'Europe football club. Là-bas, j'ai connu sept belles années avec 4 montées consécutives du niveau Excellence jusqu'en en R1 avec le champion olympique camerounais, M. Joël Epallé qui m'a énormément fait progresser comme footballeur et à qui je dois beaucoup car il a cru en moi malgré des grosses blessures que j'ai pu subir pendant mon petit parcours.

Aujourd’hui tu es à Claye-Souilly, c’est un nouveau chapitre qui s’ouvre ?

Oui, c'est un autre chapitre pour moi que j'espère sera tout aussi beau. Je compte être un élément important pour que cela se réalise et écrire une belle histoire pour ce club le temps que j'y serai.

Attaquant de côté et pourquoi pas en pointe ?

Attaquant de côté parce que plus jeune, j'allais vraiment très très vite, donc naturellement j'ai été placé sur le côté car plus dangereux en étant lancé face aux défenseurs. Je vais moins vite maintenant avec les grosses blessures que j'ai subi, fissure du ménisque et rupture de tendon d'achille mais ça va j'avance encore un peu quand même (sic). Après, je peux aussi jouer en pointe pour dépanner car j'ai un bon jeu d'appui et jeu aérien.

Propos recueillis par Farid Rouas

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :