Quantcast

Sponsorisé

News

21 janvier | 13h03

Joris Gnagnon à l'ASSE, c'est (enfin) officiel

Au club depuis plusieurs mois, l'ancien défenseur du Stade Rennais et du FC Séville a été présenté par l'AS Saint-Etienne ce vendredi, jour de derby. (Photo : ASSE.fr)

LIGUE 1 ASSE MERCATO ASSE L2 Joris Gnagnon

A 25 ans, Joris Gnagon va bien découvrir un troisième club dans sa carrière professionnelle. Arrivée dans le Forez avec un Covid-19 tenace et un léger excédent sur la balance, le natif de Bondy, passé par le FC Montfermeil au cours de sa formation, semble fin prêt pour retrouver les joutes des Ligue 1 Lancé en Ligue 1 en 2016 par le Stade Rennais, où il avait le centre de formation en 2014 après des essais à Saint-Etienne notamment, Gnagnon totalise 89 rencontres de Ligue 1 avec le club breton. Dès sa première saison dans l'élite, il acquiert la statut de défenseur central prometteur et suscite l'intérêt de grosses cylindrées européennes, parmi lesquelles le FC Séville qu'il décide de rejoindre à l'été 2018. Tout ne se passera pas comme prévu en Andalousie et il rentrera à Rennes dans le cadre d'un prêt lors de la saison 2019-2020 avant de voir son contrat rompu en septembre 2021 pour comportement non-professionnel.

Un cinquième renfort hivernal dans l'effectif stéphanois

Requinqué dans le Forez, où il s'entraînait depuis la fin d'année 2021, le nouveau numéro 23 des Verts est le cinquième joueur à intégrer l'effectif de Pascal Dupraz cet hiver après Bakary Sako, Paul Bernardoni, Sada Thioub et Eliaquim Mangala, "Je suis très heureux de rejoindre l'AS Saint-Étienne. Après une période délicate sur le plan personnel, deux challenges se présentent à moi : retrouver mon niveau sur le terrain pour rendre la confiance que les dirigeants m'ont donnée et aider l'ASSE à se maintenir en première division. Je vais tout faire pour" a réagi le joueur après cette signature. Son entraîneur a lui parlé d'un joueur qui "correspond aux critères de recrutement que nous avions définis. Il connait bien la Ligue 1 et évolue dans un secteur qu’on cherchait à renforcer. On souhaite qu’il se prépare au mieux pour être disponible le plus rapidement possible, afin de nous aider dans notre quête du maintien."

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :

Sponsorisé