Quantcast

Sponsorisé

News

9 novembre | 9h57

Le Français Yohan Bai victime de racisme en Bulgarie

Bourreau de l'OM lors de la dernière édition de la Coupe de France, le Français Yohan Bai, désormais au CSKA Sofia en Bulgarie, a été victime d'insultes racistes après un match de Ligue Europa Conférence avec son club.

EXPAT YOHAN BAI

Sponsorisé

Le racisme n'a sa place nulle part et Yohan Bai n'a pas rejoint la Bulgarie, son premier club professionnel, pour connaître ce genre de mésaventure. Pourtant, à l'issue de la rencontre perdue en Ukraine sur la pelouse de Zorya (2-0) en Ligue Europa Conférence jeudi dernier, le joueur de 25 ans a subi des insultes racistes venant de ses propres supporters sur les réseaux sociaux. Qualifié de "singe" et prié de quitter rapidement le club, le natif d'Arras a capturé les propos et s'en est indigné publiquement. "Le genre de messages que je reçois pendant que je ne fais que jouer au football. Cela doit cesser. Ces personnes devraient être interdites de tout rassemblement de football", a-t-il écrit sur Instagram.

De nombreuses personnes du milieu lui ont par la suite apporté leur soutien comme le Stéphanois Yvan Neyou, proche du footballeur du CSKA. Issu du monde amateur, Yohan Bai s'est révélé la saison dernière avec Canet RFC en Coupe de France. Buteur notamment contre l'OM, il avait été l'un des grands artisans de l'épopée du club de National 2 stoppée en quart de finale face à Montpellier. Courtisé par plusieurs clubs professionnels l'été dernier après ses bonnes prestations, il avait opté pour l'étranger et signé un contrat de trois ans en faveur du club basé dans la capitale bulgare. Où tout semblait bien se passer jusqu'à ce triste épisode...

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :