Quantcast

Sponsorisé

Interviews

23 novembre | 16h20

L'interview décalée... d'Anthony Reumond (AS Cagnes le Cros)

Anthony Reumond, éducateur des U14R de Cagnes-le-Cros, s'est prêté au jeu de l'interview décalée. (Crédit photo : Actufoot)

ASCC AS Cagnes le Cros U14 R

Sponsorisé

Quel type de manager êtes-vous ?

Je suis assez pointilleux sur la préparation des matchs et des séances d'entraînement. Par conséquent plutôt exigeant avec mes joueurs en général.

Avez-vous un conseil à donner un jeune qui souhaiterait devenir professionnel ?

Je dirais de rester soi-même, travailler et essayer d'améliorer au maximum ses points forts.

Quelle est votre plus grande appréhension en tant qu'éducateur ?

Ce serait que mes joueurs ne prennent pas de plaisir et/ou ne progressent pas à l'entraînement.

Que faîtes vous le soir d'une défaite et victoire ?

En général je préfère rester seul ou en famille le soir d'un match pour me poser et décompresser un peu.

Le club professionnel, n'importe où dans le monde, que vous révériez d'entraîner ?

Le FC Barcelone.

Un de vos meilleurs souvenirs en tant qu'éducateur ?

C'est plutôt hors terrain mais c'est une sortie qui a eu lieu en début d'année avec mon groupe, durant laquelle j'ai vu certains joueurs se lâcher et montrer un autre visage que celui que je peux voir sur le terrain !

Nous entraînons surtout pour vivres des émotions collectives

Anthony Reumond, concernant une de ses motivations à entrainer une équipe de jeunes.

Votre plus grande qualité ? Défaut ?

En tant qu'éducateur comme qualité je dirais passionné et défaut je dirais manque de spontanéité.

Votre devise ?

Je n'en ai pas vraiment.

La raison pour laquelle vous avez choisi d'entraîner une équipe de jeunes ?

J'aime le fait de pouvoir faire découvrir de nouvelles notions (notamment avec la transition U11), mais aussi que mes joueurs puissent m'apporter une vision différente du football à laquelle je n'avais pas pensé. Bien sûre, je pense que nous entraînons surtout pour vivres des émotions collectives.

Le scénario que vous redoutez durant un match ?

Je pense que le plus dur serait de dominer l'adversaire au niveau du jeu et du score et se faire rejoindre dans les dernières minutes par manque de concentration et excès de confiance.

Avez-vous un rituel avant un match ?

Pas vraiment, j'aime bien préparer le vestiaire pour mettre les joueurs dans les meilleures dispositions possibles.

L'entraineur qui vous inspire et pourquoi ?

Pep Guardiola, pour sa volonté de contrôler le jeu et d'imposer un style à l'adversaire, quel qu'il soit.

Votre expression favorite sur le banc ?

Il faudrait demander à mes joueurs, mais je pense que "plus vite" et "serre-le" reviennent assez souvent.

Complétez cette phrase, cette interview est...

Une très bonne initiative et devrait être effectuée plus souvent pour mettre en avant les différents acteurs du football (joueurs, éducateurs, arbitres, bénévoles..)

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :