Quantcast

Sponsorisé

News

1 octobre | 21h21

L'US Orléans s'offre un large premier succès à domicile

L'US Orléans n'a pas fait de détail face au FC Bastia-Borgo lors de la rencontre comptant pour la 9e journée de National. Découvrez les notes, tops et flops des acteurs de la rencontre.

NATIONAL FC BORGO US ORLEANS N1 FC BORGO N1 US ORLEANS

Sponsorisé

Une fois n'est pas coutume, la rencontre démarrait dans la confusion avec l'exclusion de François Lajugie dès la 8ème minute pour un pied jugé trop haut, venu heurter malencontreusement le visage de l'un de ses opposants du soir.

L'USO sans forcer

Les Orléanais vivaient le même scénario que face à à Villefranche il y a une semaine, mais cette fois en leur faveur. Dès lors, les espaces s'ouvraient et l'USO sanctionnait les Corses dans la foulée par l'intermédiaire de Fabien Ourega, à la conclusion d'un superbe jeu en triangle avec ses compères d'attaque dans la surface (1-0, 13'). La soirée allait être longue pour des visiteurs amoindris d'entrée.

Jimmy Halby Touré faisait le break juste avant de rentrer aux vestiaires en renard des surfaces (2-0, 45'). Sans un grand Arnaud Balijon et sans doute un peu trop de facilité côté orléanais, l'addition aurait pu être plus salée à la mi-temps.

En seconde période, Fred Dembi (3-0, 52') puis Aymen Souda (4-0, 62') ont alourdi la marque. Un sursaut était vivement souhaité à domicile, il est advenu ce soir. Grâce à ce premier succès à domicile, l'USO remonte à la 13ème place (9 pts) au coude-à-coude avec Boulogne et le Stade Briochin. Le FC Bastia-Borgo est lanterne rouge (4 pts).

Les notes de l'US Orléans

  • Franck L'Hostis (5)
  • Loïc Goujon (5)
  • Jimmy Halby-Touré (7)
  • Fred Dembi (6)
  • Florian Lapis (7)
  • Aymen Souda (7) : remplacé par Lucas Bretelle (72')
  • Ismaël Keita (7) : remplacé par Liamine Mokdad (66')
  • Tidiane Keita (6)
  • Fabien Ourega (6) : remplacé par Karl Fabien (72')
  • Carnejy Antoine (4)
  • Hicham Benkaïd (4) : remplacé par Esteban Lepaul (60')
  • Xavier Colin (6)

Les notes du FC Bastia-Borgo

  • Arnaud Ballijon (6)
  • Cheick Doumbia (4)
  • Jordan Machado (5) : remplacé par Moustakim Assoumani (66')
  • Mohamed Hamdi (4)
  • Yohan Marmot (5)
  • Lucas Pellegrini (6)
  • François Lajugie (non-noté)
  • Alexandre Cropanese (5)
  • Mons Bassouamina (4) : remplacé par Joseph Vittori (66')
  • Florian Raspentino (4) : remplacé par Kévin Mbala (50')
  • Moulaye Idrissa Ba (4)
  • Albert Cartier (entraîneur) : 4

LES TOPS

Florian Lapis (7) : Une activité incessante sur son côté dans un rôle résolument offensif, permis par la supériorité numérique. Il a multiplié les aller retours et contribué à épuiser des Corses déjà amoindris par l'expulsion de Lajugie. Comme l'autre latéral Jimmy Halby-Touré, buteur par ailleurs.

Arnaud Ballijon (6) :
Malgré les buts encaissés, il a joué les pompiers de service et a effectué une bonne demi-douzaine de parades salvatrices.

Ismael Keïta (7) :
Important dans la projection vers l'avant, il a joué un rôle de premier plan dans les phases offensives, abreuvant ses attaquants de balles de but.

Aymen Souda (7) : l'ancien Sétois était titularisé pour la première fois ce soir et il s'est illustré de la plus belle des manières en inscrivant un but et en témoignant d'une volonté incessante d'apporter du danger sur la cage adverse. Malgré des imprécisions, beaucoup de générosité.

LES FLOPS

Hicham Benkaïd (4) : Très bon vendredi dernier à Villefranche, il s'est très peu mis en évidence ce soir. Auteur d'un tacle très appuyé dès les premières minutes de jeu, il n'a jamais semblé entrer véritablement dans son match.

Carnejy Antoine (4) : Il était celui dont on attendait de voir le nom figurer au tableau d'affichage après une telle soirée portes ouvertes. Mais malgré les nombreuses possibilités lui ayant été offertes, il n'a pas réussi à trouver le chemin des filets.

Mohamed Hamdi (4) : Certes, l'exclusion de son coéquipier n'a pas mis le chef de la défense dans les meilleures dispositions. Mais Hamdi et l'arrière-garde bastiaise ont trop rapidement volé en éclat face aux assauts orléanais.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :