Quantcast

Sponsorisé

News

20 octobre | 14h24

U17-Nat : Le PSG, Montrouge et le Paris 13 régalent

Alors que le PSG domine toujours autant, Montrouge et les Gobelins continuent d’impressionner en enchaînant respectivement un septième et cinquième match sans défaite. Coup d’arrêt pour Mantes et le PFC, rebond pour Brétigny et Montfermeil, doublé de Torcy … Voici le point complet sur les jeunes pousses franciliennes. (Crédit Photo : PSG )

U17 NATIONAUX PSG U17 Nat PARIS 13 ATLETICO U17 Nat U17 NAT A U17 NAT B CS BRETIGNY U17 Nat MONTROUGE FC 92 U17 Nat FC MONTFERMEIL U17 Nat US Torcy U17 Nat

Sponsorisé

Face au relégable Blois, les titis du PSG n’ont pas eu à forcer leur talent. Une victoire acquise à l’extérieur 2 buts à 0, un dans chaque mi-temps, merci à l’international U17 Tryphose Queyrell Tchicamboud, qui en est désormais à 5 réalisations depuis le début de la saison. Ce septième succès en huit rencontres permet aux protégés de Stéphane Moreau de compter trois points d’avance sur leur nouveau dauphin, le Montrouge FC. Le club des Hauts-de-Seine est inarrêtable depuis son revers lors de la première journée face au PSG (0-5). Ce week-end à Orléans, un but de Lois Eloto a permis de remporter les trois points et d’enchaîner une troisième victoire, la sixième en sept rencontres. Cette série devra se poursuivre lors de la prochaine journée face au Tours FC, mais attention au club tourangeau, le seul à avoir tenu tête aux parisiens jusqu’à présent. Si Montrouge est deuxième, c’est également du fait de la défaite du FC Mantois à domicile face à Caen sur la plus petite des marques. Un deuxième revers en championnat que nous analyse Georges Mendy, l’entraîneur yvelinois : « C’est une prestation à l'issue de laquelle nous sortons à nouveau frustrés face à une belle équipe de Caen. Nous avons accompli une première période moyenne avant de nous ressaisir en seconde, mais nous n'avons pas réussi à ouvrir la marque dans notre temps fort et avons donc été sanctionné dans la foulée. La fin de rencontre était trop dispersée et imprécise pour espérer mieux. Nous espérons finir sur une bonne note cette première partie de championnat assez longue et intense en déplacement à Vitré qui reste sur une victoire à domicile. »

L’AS Vitré, lanterne rouge qui était l’adversaire d’un autre club francilien ce week-end, en la personne de Brétigny. Et cela s’est bien passé pour les troupes de Lionel Bopiko, qui l’ont emporté 2 buts à 1, après notamment un début de rencontre de feu qui les a vu mener 2-0 au bout de 30 minutes de jeu. Ce rebond qui intervient après la défaite face à Caen n’efface cependant pas tous les doutes pour le coach du CSB : « Je suis satisfait du résultat de ce week-end, néanmoins nous devons nous améliorer dans le dernier geste et je tenais à féliciter AS Vitré qui a été très discipliné lors de ce match. » En parlant de doutes, le PFC risque d’en voir apparaître, suite à un deuxième revers de suite après un début de saison qui était jusque-là quasi parfait. Plombés par un début de match catastrophique et deux erreurs individuelles qui ont permis à Avranches de mener 2-0 après un gros quart d’heure, les Parisiens ont eu le mérite de ne pas se désunir et de revenir dans la partie, grâce à Ilan Bacha sur penalty (45’) et Matteo Marester sur une erreur du gardien adverse (57’), mais ils ont craqué de nouveau dans une seconde période décousu, alors qu’ils jouaient à 11 contre 10. Le coach Clément Lucas s’exprime après la rencontre : « Il y avait du mieux dans l’engagement et les ambitions de jeu par rapport à notre dernier match face à Montrouge mais c’est de suite plus compliqué quand on est mené 2-0 au bout de 20 minutes. Je retiens que l’on était mieux dans le contenu mais on ne peut pas espérer gagner un match en faisant autant de cadeaux aux adversaires. C’était une équipe à notre portée et on s’incline. J’espère aussi récupérer nos blessés car j’ai forcément moins de choix et moins de concurrence. »

Torcy est lancé

Dans la poule B, le derby francilien de la semaine est revenu au Paris 13 Atletico, qui a pris le dessus sur l’ACBB, sur le score de 3 buts à 0. Un large succès qui permet aux Gobelins d’être désormais au pied du podium à deux points seulement du deuxième, Amiens SC. Pour Boulogne-Billancourt, ce troisième revers de suite est synonyme de zone de relégation. Le coach Charley Cassanas ne perd cependant pas espoir : « Le score est un peu sévère au vu du contenu qui fut intéressant, notamment dans l’utilisation du ballon mais nous avons été déficients dans les deux surfaces de réparation, ce qui ne pardonne pas à ce niveau. Nous allons redoubler d’efforts pour travailler cela et retrouver une spirale positive, j’ai confiance en mon groupe. » La réception lors de la prochaine journée de Drancy s’annonce capitale. Le club de Seine-Saint-Denis qui ne possède qu’un petit point d’avance sur l’ACBB s’est montré solide face à Troyes en empochant un nul, 0-0, qui fait suite à la belle victoire (4-1) lors de la journée précédente face à Reims.

Un Stade de Reims, nouvelle victime d’une équipe de Torcy qui semble avoir enfin trouver ses marques dans cette saison 2021-22. En enchaînant une deuxième victoire de suite, toujours sur le même score d’un but à zéro, le club de Seine-et-Marne s’est extirpé de la zone rouge, au plus grand plaisir de son coach Tarek Sakali : « C’est un super résultat qui vient confirmer la victoire du week-end dernier dans un championnat est assez difficile car Reims n’a pas démérité même avec un effectif assez rajeuni. Place au prochain match à domicile face à Montfermeil maintenant. » Un derby qui s’annonce compliqué face à une équipe dionysienne qui a parfaitement rebondi après sa défaite à Valenciennes, en surclassant la lanterne rouge, l’USL Dunkerque. Une victoire 4 buts à 1 acquise sans trembler, avec notamment un nouveau but du goleador Van de Kerkoff Samba, meilleur buteur des 4 poules du championnat, qui en est à 8 réalisations en 7 rencontres disputées par son club cette saison. Le coach Fabio Frasconi était bien entendu très satisfait au coup de sifflet final : « C’est un bon match des garçons, une belle réaction après la défaite à Valenciennes. On a connu une première mi-temps intéressante malgré beaucoup de situations et d’occasions ratées et dès l’entame de la seconde période, les garçons ont mis en place et corrigé ce qui a été prévu à la pause, ce qui nous permet de marquer deux fois très rapidement, ce qui a rendu le match beaucoup plus facile. Petit bémol en fin de rencontre avec un relâchement, à corriger car on doit être capable d’être concentré tout le match. »

Rendez-vous, désormais, la semaine prochaine pour la 9eme journée, qui sera la dernière avant deux semaines de repos. Un arrêt bien mérité pour toutes ces graines de champions, qui ont connu un début de saison très intense.

Reynald Trunsard


EN UN COUP D’OEIL

Huitième Journée

Groupe A

Blois Football 41 - Paris Saint-Germain 0-2 (T.Q Tchicamboud 6’, 66’)

FC Mantois 78 - SM Caen 0-1

US Orléans Loiret - Montrouge FC 0-1 (L. Eloto 36’)

US Avranches MSM - Paris FC 3-2 (I. Bacha 45’, M. Marester 57’)

CS Brétigny Foot - AS Vitré 2-1 (C. Dadie 2’, G. Bibondo Mayala 33’)

1 PARIS SAINT-GERMAIN 22+16

2 Montrouge FC 92 19+7

3 FC Mantois 78 16+7

4 Paris FC 15+5

7 CS Brétigny 13-2

*********************************

Groupe B

Paris 13 Atletico - AC Boulogne-Billancourt 3-0 (N. Daili 6’, J. Ardon 45’, D. Samassa 53’)

FC Montfermeil - USL Dunkerque 4-1 (B.A Hutubou 32’, N. Fondja 47’, V.D.K Samba 49’, R. Cincinnatus 70’)

JA Drancy - ESTAC Troyes 0-0

Stade de Reims - US Torcy 0-1 (I. Chaib 45’)

1 LOSC LILLE 21+18

4 Paris 13 Atletico 14+5

7 FC Montefermeil FC 11+4 (-1m)

8 US Torcy 9-1

11 JA Drancy 8-7

12 AC Boulogne-Billancourt 7-8

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :