Quantcast

Sponsorisé

News

8 décembre | 11h00

U17-Nat : Un dernier acte en dents de scie pour les clubs franciliens

Avec trois équipes victorieuses seulement, Torcy (face au Paris 13), Montfermeil et Brétigny, la dernière journée de la phase aller n’a pas été une franche réussite pour les clubs de la région parisienne. A commencer par le PSG, tenu en échec à Rouen ou son dauphin Montrouge qui a concédé le nul face à Blois. (Crédit Photo : Brétigny )

U17 NATIONAUX PSG U17 Nat Paris FC U17 Nat U17 NAT A U17 NAT B FC MANTOIS 78 U17 Nat MONTROUGE FC 92 U17 Nat FC MONTFERMEIL U17 Nat US Torcy U17 Nat

Sponsorisé

Une fois n’est pas coutume, ce compte rendu va commencer par la poule B et la très belle performance de l’US Torcy de Tarek Sakali, victorieux du Paris 13 Atletico, deux buts à zéro. Ce quatrième succès de la saison permet au club Seine-et-Marnais de prendre ses distances avec la zone rouge, disposant maintenant d’un matelas de cinq points d’avance sur le douzième, alors que l’on est officiellement à la mi-saison. Malgré une pression d’entrée des Gobelins, c’est bien Torcy qui va marquer sur l’un de ses premiers coups de pied arrêtés par l’intermédiaire du jeune Matenda Bamba. Profitant de cet avantage au score, ils vont par la suite enfoncer le clou en contre au cours d’une seconde période qui aura été bien meilleure sur le plan du jeu. Tarek Sakali était un entraîneur satisfait à l’issue de la rencontre : « C’était un bon match des mes joueurs face à un adversaire qui est sur le podium. Un résultat qui va nous permettre de passer les fêtes de Noël dans le ventre mou du classement. Un match assez engagé et animé par les différents acteurs. Le message était de pouvoir enfin gagner notre première rencontre à domicile et surtout d’arrêter la série de l’adversaire du jour. C’est un bilan plutôt mitigé à mi-saison avec des résultats plutôt positifs face aux clubs du haut de classement et des déceptions face à certains clubs où je pense qu’on aurait mérité mieux. Place maintenant à la Gambardella pour certains joueurs en U18 le week-end prochain, avant de commencer la nouvelle année en déplacement à Troyes. »

Pour Les Gobelins, cette défaite fait tomber du podium le club du 13e arrondissement de la capitale. Désormais en quatrième position, ils n’ont plus qu’une unité d’avance sur le FC Montfermeil, vainqueur ce dimanche deux buts à zéro de Feignies Aulnoye. Un succès acquis par les Dionysiens en ayant joué quasiment toute la rencontre en infériorité numérique, suite à une expulsion concédée dès l’entame de match. Un bel exploit pour les troupes de Fabio Frasconi qui enregistrent là une sixième victoire de la saison, eux qui restent sur quatre rencontres sans défaite. C’est donc un coach soulagé qu’on retrouvait au coup de sifflet final : « On a eu un début de match compliqué malgré une bonne entame, à cause d’un rouge dès la onzième minute de jeu. On a essayé en première mi-temps de s’adapter à cette nouvelle situation mais beaucoup d’erreurs ont été faites. On a expliqué certaines choses à la pause et la seconde période a été bien meilleure avec les garçons qui ont compris comment aborder cette rencontre. Cela nous a permis d’ouvrir le score avant de faire le break en fin de match. Félicitations à eux car même à dix, on a concédé quasiment aucune occasion, on peut partir en vacances tranquillement. »


Le PSG tenu en échec


Dans les autres rencontres de cette poule B, la Jeanne d’Arc de Drancy a vu son match être arrêté à la 60ème minute pour cause d’intempéries alors qu’elle menait 2-1 sur le terrain de Dunkerque. Rageant pour les Dionysiens qui avaient là une belle occasion de prendre leurs distances avec la zone rouge. Une place de relégable qu’occupe plus que jamais l’ACBB après sa huitième défaite de la saison, cette fois-ci sur le terrain de Boulogne, quatre buts à deux. Si dans le groupe A, aucune équipe francilienne n’est concernée pour l’instant par la lutte pour le maintien, le FC Mantois a malheureusement en ce moment un vrai parcours de relégable, avec une sixième rencontre sans succès (dont 4 défaites), qui a tendance à faire oublier l’excellent début de saison qu’avait réalisé le club des Yvelines. Pourtant, sur le terrain d’Orléans, actuel troisième, les troupes de Georges Mendy ne sont pas passées loin d’un véritable exploit, après avoir notamment mené trois buts à zéro. Mais malheureusement trop d’erreurs en seconde période a permis au club du Loiret de revenir dans la rencontre, ce qui a laissé un sentiment mitigé au coach après match : « C’est un résultat nul au goût amer car après avoir mené 3-0, nous avons laissé Orléans revenir au score suite à un relâchement mais le contenu notamment de la 1ère mi-temps laisse augurer de bonnes choses pour la reprise. » Désormais en 9ème position, le FC Mantois est devancé d’une place par Brétigny, qui sera son premier adversaire en 2022. Une équipe du CSB qui est allée chercher un succès très précieux sur la pelouse de Tours quatre buts à trois.

Dans le haut du tableau, le PSG termine cette phase aller par un résultat nul, son troisième en treize rencontres. Un bilan excellent pour les titis de Stéphane Moreau, toujours invaincus. A mi-parcours, ils disposent de huit unités d’avance sur leur dauphin, le Montrouge FC. Le club des Hauts-de-Seine qui enregistre contre Blois (1-1) son deuxième nul de suite et pour qui la trêve hivernale arrive au meilleur des moments (un seul succès sur les cinq dernières rencontres). Le coach Samy Mandessi-Bell analyse pour nous cette rencontre : « On a vécu un match à deux visages, une première mi-temps largement dominée à la possession de balle où on s’installe dans le camp de Blois et on se procure de nombreuses occasions avant et après le but du 1-0 face à une équipe qui a du mal à rentrer en possession du ballon dans notre camp. En seconde période cette domination à créé une forme de relâchement et une baisse d’intensité de notre côté qui a rendu l’adversaire plus tranchant et redoutable au point de s’être créé des situations pour emporter le match après avoir égalisé. De notre côté, les garçons ont réagi pour aller chercher la victoire mais on manque d’efficacité devant le but. L’essentiel reste cette belle deuxième place à la fin des matches aller et la large rotation qui a permis à tous les 2005/2006 de mon groupe de participer à un match de niveau National sur les 13 premières journées » Une deuxième place que n’était pas loin de rejoindre le PFC, auteur d’un nul sur le terrain du Havre 2-2. Cinquième à deux unités de Montrouge, les Parisiens sont plus que jamais à la lutte dans cette course à cette place de dauphin du PSG qui se joue dans un mouchoir de poche. Clément Lucas était un coach satisfait après la rencontre : « C’est l’un des meilleurs matches de la saison face à une belle équipe du Havre ! On a été cohérent et constant dans le jeu avec peu de temps faibles. On a peut-être manqué un peu d’efficacité en première période. C’est dommage car nous avons eu pas mal de situations pour prendre le match à notre compte. On a su rester fidèles à nos principes et en fin de match on a réussi à égaliser. C’est un quatrième match sans défaite. Maintenant, place aux vacances. »

Place maintenant à une trêve plus que méritée pour toutes ces graines de talent. Le championnat sera de retour le 16 janvier prochain pour une deuxième partie de saison qui s’annonce aussi indécise et spectaculaire que la première. Et bien entendu, vous pourrez la vivre chaque semaine sur votre site préféré.

Reynald Trunsard


EN UN COUP D’OEIL

Treizième Journée

Groupe A

FC Rouen 1899 - Paris Saint-Germain 1-1 (S. Mayulu 10’)

Montrouge FC 92 - Blois Football 41 1-1 (A. Bourdin 27’)

Paris FC - Havre AC 2-2 (D. Radovic, D. Colau)

Us Orléans Loiret - FC Mantois 78 3-3 (R. Tchapda Tchewo 22’, R. Dias 24’, S. Pigeon 37’)

Tours FC - CS Brétigny 3-4 (K.Capo Chichi 11’ 66’, A. Diallo 21’, K. Trigla 33’)

1 PARIS SAINT GERMAIN 33+30

2 Montrouge FC 25+7

5 Paris FC 23+10

8 CS Brétigny 20-5

9 FC Mantois 78 18+3


Groupe B

US Torcy - Paris 13 Atletico 2-0 (E. Matenda Bamba 13’, A. Diakité 70’)

FC Montfermeil - Feignies Aulnoye EFC 2-0 (R. Cincinnatus 57’, C. Borval 74’)

USL Dunkerque - JA Drancy arrêté à la 60e alors que Drancy menait 2-1

US Boulogne CO - AC Boulogne-Billancourt 4-2 (L.J Mangondo 25’, M. Lusiela Mafuakadi 34’)

1 LOSC 30+24

4 Paris 13 Atletico 22+7

5 FC Montfermeil 21+5

8 US Torcy 16+0

11 JA Drancy 14-6 (-1m)

12 AC Boulogne-Billancourt 11-8

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :