Quantcast

Sponsorisé

News

16 février | 11h48

U19-Nat : Une semaine quasi parfaite pour les Franciliens

Belle journée avec Montfermeil qui confirme au Havre (1-0) sa belle victoire face au PSG. Des parisiens qui se sont bien repris à St Pryvé (4-1) et qui conservent 9 points d’avance sur Drancy, impressionnant face au LOSC (4-3). Torcy retrouve le goût de la victoire à Dijon (2-0) et seul le PFC s’est loupé, défait à Pontarlier (0-1). (© Icon Sport)

PSG U19 Nat Paris fc U19 Nat U19 Nat - A U19 Nat - B JA DRANCY U19 NAT US TORCY U19 Nat FC MONTFERMEIL U19 Nat

Battu par Montfermeil la semaine dernière, le PSG se devait de se rattraper cette semaine sur la pelouse de la lanterne rouge du groupe A, St Pryvé St Hilaire. Chose faite, grâce à une victoire 4 buts à 1, même si on a eu un peu peur lorsque les locaux ont ouvert le score à la 10ème minute. Mais un doublé du meilleur buteur du championnat (15 réalisations), Djeidi Gassama (26', 81’) et des réalisations du latéral gauche Muntu Wa Mungu (64’) et de l’explosif Odobert (83’) vont permettre au leader de remettre les choses dans l’ordre. Un quinzième succès qui rassure des titis qui vont pouvoir se concentrer désormais sur le 1/8e de finale de Youth League contre le FC Séville (le 01 ou 02 mars prochain), puisque le championnat fait un petit break et ne reviendra que le 06 mars. Un retour au championnat qui interviendra d’ailleurs face à l’autre représentant Youth League de cette saison, le LOSC, pour les hommes de Zoumana Camara. Une équipe nordiste qui a subi, comme au match aller, la loi de la JA Drancy, toujours aussi impressionnante.

Bien calé en deuxième place (en attendant le résultat du match en retard d’Amiens), le club de Seine-Saint-Denis a de nouveau montré face aux Dogues, que cette position, synonyme de qualification en Play-off, était loin d’être usurpée. Dans un match spectaculaire avec sept buts marqués et à dix contre 11 sur toute la deuxième période, alors que le score était de 2-2, les troupes de Nassim El Abdi ont réalisé l’exploit de l’emporter 4 buts à 3. Un doublé de Mamadou Kebé et des réalisations de Yanis Serradj et Younes Djebarri ont permis de faire la différence, pour le plus grand plaisir du jeune coach drancéen qui revient sur cette victoire : « Les Lillois ont mis beaucoup d'intensité dans notre camp en jouant très haut et ils ouvrent d’ailleurs la marque très logiquement, mais nous avons très bien réagi après ce premier but. Par la suite, en infériorité numérique, on a su s’adapter à l’adversaire sans annihiler les qualités de notre équipe car même à 10 contre 11, on a continué a joué comme on sait le faire et seul le système à changé. Mes joueurs ont compris que s’ils voulaient conserver cette deuxième place, alors, il faudrait performer de manière exceptionnelle et ils l’ont démontré contre le LOSC. » A huit journées de la fin, la JAD est plus que jamais dans la course, et on attend tous le match du 20 mars prochain contre Amiens, qui se trouve pour l’instant à deux points, mais avec un match en retard à disputer contre Montfermeil dans deux semaines.

Six matches après, Torcy de nouveau victorieux

Bonne nouvelle pour Drancy, l’équipe de Montfermeil est très en forme en ce moment. Après son succès face au PSG, les coéquipiers du buteur Noham Bensoula ont remporté une importante victoire sur le terrain du Havre (1-0). Un bel exploit qui permet aux garçons de Valère Laurent, de prendre un peu d’air au classement en se retrouvant désormais en 9ème position. Le coach met en avant le travail de son groupe suite à ce succès : « C’était une rencontre à l’extérieur chez un adversaire de qualité, qui nous a pris de haut. Mais nous l’avions bien préparé et nous avons dominé la première mi-temps le match a tous les niveaux. La seconde a été plus équilibrée mais nous menions. Le groupe joue libéré et en confiance, il a fallu du temps aux joueurs pour digérer la rigueur, l'intensité et la maturité de ce championnat. »

Autre club qui respire mieux, en sortant de la zone rouge, l’US Torcy a retrouvé le goût de la victoire en s’imposant à Dijon (2-0). Un succès dans une confrontation directe dans la course au maintien qui pourrait faire la différence en fin de saison. De quoi profiter de cette mini trêve l’esprit plus tranquille pour le coach Bruce Abdoulaye, qui n’en n’oublie pas pour autant le prochain match contre une équipe de Pontarlier, qui ne lui avait pas laissé que de bons souvenir durant la phase aller : « Le résultat de ce match est logique et le fruit de nombreuses semaines de travail pas toujours récompensées.Tant sur la maîtrise tactique collective et dans l'intensité que l'on a proposé, mes garçons ont été rigoureux et efficace dans les deux zones de vérités, ce qui leur a permis de goûter enfin de nouveau au parfum de la victoire . On est sur une série intéressante et positive et j’espère que cette prise de conscience n'est pas un feu de paille. Nous allons préparer le match de Pontarlier et tout faire pour le gagner avec un devoir de mémoire dû au match aller ou le contexte mis en place par le club et leur coach m'avait fortement dérangé. »

Une équipe de Pontarlier, jusque-là lanterne rouge, qui a créé l’exploit face au PFC, en s’imposant 1-0. Une contre performance qui a laissé amer le coach parisien Flavien Binant : « C’est une grosse déception, un match compliqué mais qui servira dans l’apprentissage de nos jeunes joueurs. On n’a jamais été mis en difficulté au cours de la rencontre mais on a manqué d’efficacité. C’était le match piège par excellence et on est tombé dedans face à une équipe qui a pratiqué un jeu très direct. » Une défaite qui met probablement un terme définitif aux espoirs de Play-off des Parisiens.
Le championnat U19 fait un mini break de trois semaines, afin de profiter des vacances et de mettre à jour son calendrier. Du côté des Franciliens, seul Montfermeil sera sur le pont dans deux semaines contre Amiens, et bien entendu on sera là pour tout vous raconter.

Reynald Trunsard

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :

Sponsorisé